ADE Togo

A.D.E. Avenir de l’Environnement -Togo

Avenir de l’Environnement (ADE) est une organisation non gouvernementale togolaise de développement agricole tout en œuvrant pour la protection de l’environnement.

Elle travaille en partenariat étroit avec l’association ADE France (également membre du collectif CAPTOGO) et possède son propre site Internet.

Son objectif est de faire la promotion de l’agroforesterie et de l’agriculture durable dans les zones de production de café et cacao au Togo.

Elle accompagne les petits producteurs dans leur projet de plantation et d’entreprenariat rural, en leur offrant un appui conseil rapproché, technique et matériel.

Elle a été d’abord une association, fondée en 2003, sur l’initiative de jeunes diplômés togolais.

Les actions d’ADE prenant de l’ampleur, l’association s’est alors transformée en ONG, le 17 juin 2016, sous le N° 882/MPD2016. Elle est basée à Kpalimé dans la région des Plateaux.

Maison N’Tsuga – Quartier Kpegolonou ; Route de Missahoé ; BP 34 – KPALIME – TOGO

ADE est engagé dans 8 villages de la Préfecture de Kloto et Agou au Togo : Atchave, Avexo-Tugbli, Aveho-Kpeta, Agrippa-Todzi, Toxome, Agou-Klonou, Agou Dzogbefeme Gbalavé.

Le nombre des bénéficiaires est de 240 producteurs et productrices, regroupés en 8 coopératives, qui représentent autant de famille, soit environ 1680 personnes.

Les activités principales actuelles d’ADE sont :

  • La production de matériel végétal (pépinières de plants d’arbres) depuis plus de 10 ans. Chaque année, l’équipe d’ADE produit, sur le site de Tové, plus de 30 000 plants de cacaoyers et de 15 000 plants d’arbres fertilitaires, qui sont ensuite donnés gratuitement aux producteurs. Depuis 2020, un autre site a été mis en service, à Amou, pour la production de plants de caféiers.
  • La promotion de l’agroforesterie, ainsi que le suivi technique des vergers. ADE assure, auprès des coopératives adhérentes, l’installation de la plantation agroforestière et une aide pour l’entretien des vergers en privilégiant des méthodes sans produits phytosanitaires. Elle dispense également des formations pour permettre aux producteurs de monter en compétence.
  • Le développement de l’apiculture (en synergie avec l’agroforesterie) pour assurer des revenus complémentaires aux producteurs. Depuis 2019, ADE a permis aux 8 coopératives de se doter de 4 ruches chacune, et a formé les futurs 16 apiculteurs.

ADE s’est donné, comme mission d’œuvrer en faveur d’un développement en agriculture durable, en mettant l’accent sur la protection de l’environnement. Il s’agit d’impulser une autre vision de la production au sein de la filière café-cacao, en s’appuyant sur l’agroforesterie, la foresterie et la promotion d’activités complémentaires génératrices de revenus agricoles. Et pour y arriver, ADE a investi la recherche-action, les innovations méthodologiques et participatives.

A long terme, l’objectif est de permettre aux paysans de sortir de la pauvreté, et de vivre décemment de leur production. La pérennité de revenus suffisants doit leur permettre d’assurer leur quotidien, de constituer une réserve pour se prémunir contre les accidents de la vie, d’entretenir leurs plantations et d’investir dans d’autres moyens de production ou dans leur perfectionnement, d’améliorer leurs conditions de vie (accès à l’eau potable, à l’électricité).