KAYA

L’association Kaya a vu le jour après une première visite dans le village de Bolou en 2007. Son siège s’est fixé à Belfort en France.

L’association a tout d’abord apporté son aide en direction de l’école en finançant une distribution annuelle de matériel scolaire et pédagogique.

Sur la demande de l’association des parents d’élèves et de l’équipe enseignante de l’école, il s’en est suivi la construction d’une cantine scolaire ouverte également en 2008. Le fonctionnement de la cantine a été géré par le directeur de l’école et le service assuré par des mamans d’élèves.

Un jardin pédagogique a été mis en place en 2009. Le jardin est entretenu par les enseignants et leurs élèves.

En 2009, suite à la demande formulée par l’équipe enseignante et l’association de parents d’élèves, de remplacer les apatams, constructions précaires n’offrant pas les conditions d’un bon enseignement, l’association s’est lancée dans le projet de construction d’un bâtiment scolaire de 3 classes. L’Association Kaya a donc recherché des financements pour la construction du nouveau bâtiment scolaire. Ce projet a mis trois ans à aboutir et a été inauguré en aout 2013 au cours d’une cérémonie officielle en présence des autorités officielles togolaises.

Depuis 2011, l’association Kaya œuvre dans le domaine de la santé. En effet, une sensibilisation contre le paludisme a été organisée durant l’été 2013 en partenariat avec l’association Togolaise PAE Togo dans le village de Yadé. Au vu des conditions très difficiles vécues par les habitants de Yadé concernant l’accès aux soins, l’association Kaya agit actuellement dans le but d’améliorer les conditions de santé des habitants de Yadé et des villages alentours du canton d’Otadi.

Les habitants sont obligés de parcourir des dizaines de kilomètres pour accéder au dispensaire de Didokpo et ainsi être soigné dans des conditions très précaires. L’association Kaya est donc à la recherche de financement pour améliorer les conditions d’accueil dans le dispensaire de Didokpo et diminuer les trajets des habitants en construisant un nouveau centre de premiers soins.

 Vous trouverez plus d’informations encore sur notre blog en cliquant ici.