Font Size

SCREEN

Cpanel

CAPTOGO-BIO et l'agriculture biologique

Des nouvelles du CAFAB : juin 2017

La première phase de la construction du CAFAB a démarré en 2015 et s'est achevée en 2016. Elle a consisté en les réalisations suivantes :

- Un forage de 52m de profondeur surmonté d'une tour et d'un réservoir « polytank » de 5m3 alimenté par une pompe électrique.

- la construction de 3 bâtiments de 2 pièces chacun dont 2 de 2chambres avec salle de douche,avec une fosse septique pour traiter les eaux usées .

- un apatame de 8m de diamètre pour y donner des conférences et des cours.

- un complexe toilettes sèches de 3 cabines utilisées en alternance.

- un mur de clôture de 200m de long et 2m de haut avec portail et portillon.

Auparavant nous avions acheté le terrain de 60m x 40m, à Sokodé pour son emplacement central au Togo.

Afin d'augmenter la capacité d'hébergement pour les stagiaires nous avons engagé une deuxième phase de construction. Il s'agit de construire 4 bâtiments de 2 chambres chacun, un bâtiment douches-lavabos et d'installer des panneaux solaires avec batteries en connexion avec le réseau (ce parc solaire sera si possible doublé pour pouvoir assurer l'autonomie énergétique du centre). Un préau-hangar de 8m x 4m doit également être construit pour abriter divers matériel (tondeuses, motoculteurs, vélos…). Cette deuxième phase doit également permettre l'équipement du centre en mobilier, matériel d'entretien, matériel pédagogique et didactique. Tout ou partie de cette deuxième phase sera réalisée en fonction des financements obtenus. D'ores et déjà des panneaux solaires sont en place et fonctionnent. La construction de 2 bâtiments d'hébergement et du bâtiment douches-lavabos est en cours.

Concernant le fonctionnement du CAFAB, le véritable démarrage des formations n'a pas commencé. Pourtant, en janvier 2017, nous avons organisé 2 conférences animées par M. Frick (Alsacien) spécialiste de l'agriculture biodynamique suivies chacune par une cinquantaine d'auditeurs. En octobre 2017 est prévue une formation délivrée par M. Brutschin (Allemand) professeur de jardinage biologique dans une école Steiner à Dornach (Suisse).

Le Centre est sous la responsabilité d'un Conseil d'Administration qui fixe les grandes lignes du fonctionnement. Ce fonctionnement est assuré par une équipe constituée d'un Directeur, M. Walli, et d'un Secrétaire-Comptable, M. Gazari. Le centre est gardé 24h sur 24 par deux gardiens. Le salariat de ces personnes est pour le moment payé par CAPTOGO. Il devra par la suite être assuré par les revenus du centre (paiement des formations, hébergement, vente de produits en magasin,…).

Les formations du centre s'adressent à tous les togolais désireux de se perfectionner en techniques de l'agriculture biologique et plus particulièrement aux animateurs des centres agroécologiques du Togo (on en dénombre une bonne quarantaine). D'ailleurs notre centre de Sokodé sert également de siège pour le RéNAAT (Réseau National des Acteurs de l'Agroécologie du Togo) qui fédère ces centres ; un bon nombre des membres du Conseil d’Administration du CAFAB sont membres de ce réseau. Ces formations seront également ouvertes aux fonctionnaires, notamment ceux du Ministère de l'Agriculture ou de l'Environnement.

Notons enfin que toute notre démarche a été accompagnée et soutenue par le Gouvernement togolais et en particulier par le Ministre de l'Agriculture M. Ouro Agadazi qui a d'ailleurs assisté à l'inauguration officielle du centre en septembre 2016 (fin de la première phase de la construction du CAFAB)